Pourquoi mon bébé pleure ?

Cette question a déjà traversé l’esprit de tout jeune parent. En moyenne, un nourrisson passe 2h par jour à pleurer.

Pleurer est en effet le seul moyen pour lui d’exprimer sa faim, sa douleur ou son ennui. C’est un instinct de survie. Il est tout à fait normal pour un bébé de pleurer.
Certains bébés pleurent plus que d’autres, il n’y a pas de norme en la matière.

Il n’y a parfois aucune raison particulière, les pleurs de bébé peuvent se déclencher à n’importe quel moment de la journée et ne sont pas forcément reliés à la faim ou à l’inconfort. Il ne faut pas pour autant culpabiliser, c’est normal pour un bébé de pleurer et les parents n’y sont pour rien.

Bien sûr en cas de doute concernant un problème d’ordre médical, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin pour vérifier que tout est en ordre.

Faut-il laisser pleurer mon bébé ?

Méfiez-vous des idées reçues et des conseils de votre entourage. Par exemple, La méthode Ferber, appelée aussi « méthode 5-10-15 » ou « méthode de l'attente progressive », conseille aux parents d’attendre quelques minutes avant d’aller consoler leur bébé qui pleure dans son lit.

Mais cette méthode est aujourd’hui largement remise en cause. Elle n’aurait aucun effet pédagogique sur bébé.  Au contraire, le manque de réaction des parents peut entraîner des problèmes affectifs par la suite.

De plus, des études prouvent que les câlins et les marques d’affection auront un impact bénéfique sur sa santé mentale. Il est très important de créer un lien entre bébé et vous durant les premiers mois de vie de ce dernier.

Fiez-vous à votre instinct, vous connaissez votre bébé mieux que personne.

pleurs_de_bebe